Publications FacebookVous l’aurez sans doute remarqué, les publications sur votre fil d’actualité apparaissent parfois dans un ordre que l’on pourrait croire aléatoire. L’ordre chronologique qui serait de mise, n’est pas tout à fait respecté.

Toutes vos publications ne sont pas vues par tous vos amis ? Tous vos fans ne sont pas touchés lorsque vous publiez depuis une page Facebook ? Vous ne recevez pas non plus toutes les actualités, statuts, photos ou vidéos des pages que vous aimez ?
C’est parce que Facebook utilise un algorithme pour classer les publications et vous proposer les plus pertinentes.

L’Edgerank de Facebook

L’Edgerank (désormais appelé « newsfeed ranking algorithm ») est un algorithme censé vous protéger des publications pour lesquelles vous n’avez pas ou plus d’intérêt. Facebook étant utilisé par toute la planète, vous ne recevez donc pas toutes les publications relatives à tous vos likes, vos amis (et leurs amis), pages que vous avez aimées.
Facebook préfère susciter de l’intérêt et vous propose donc les publications avec lesquelles vous aurez plus d’interaction.

L’Edgerank prend en compte plusieurs facteurs pour diffuser une publication sur votre fil d’actualité.

  1. L’interaction entre un fan et la page ou entre 2 amis. Si cet intérêt décline, les publications se feront moins nombreuses. Elles raugmenteront si le fan ou l’ami interagit à nouveau régulièrement.
  2. Le poids de votre publication. Un simple post texte n’a pas le même poids (et donc intérêt) qu’un post avec un lien, une image, ou encore une vidéo. La vidéo suscitant plus d’intérêt aura donc plus de poids dans ce classement. Les likes, commentaires et partages accentuent également l’intérêt d’une publication.
  3. Le Temps. Plus la publication est récente, plus elle se retrouvera dans le haut du classement.

L’Edgerank est donc l’algorithme suivant : Affinité x Poids et engagement x ancienneté

Edgerank Facebook

L’Edgerank évolue constamment. Il va désormais pénaliser les publications aux titres racoleurs, les publications incitant à liker sans réel intérêt, ou celles qui renvoient vers des pages remplies de publicités.

Malheureusement, cet algorithme fait mal aux entreprises ayant investi sur le réseau social. La portée des publications décline et n’atteint plus que 5% (10% pour les publications à fort engagement)

 

#UnFlamantRose
Illustrations : @CaronLau @UnFlamantRose

 

Pin It on Pinterest

Share This