5 sujets de communication si vous séchez !

5 sujets de communication si vous séchez !

La tendance en cette fin d’année pour faire vivre votre site Internet et communiquer est de publier et publier encore ! Les blogs, les actualités, les réseaux sociaux,… Votre site web doit se renouveler sans arrêt et donner envie aux visiteurs de s’y arrêter.

5 sujets pour ne plus sécher

Publiez ! Facile à dire. Il vous faudra sans cesse trouver des sujets, et pertinents en plus. Cette tâche peut s’avérer compliquée pour certains. Effectivement, communiquer n’est pas forcément dans vos gênes. Vous ne savez pas comment le faire, ou simplement quoi raconter !
C’est pourquoi un Flamant rose vous avance quelques idées.

1 – Que se passe t’il dans votre entreprise ?

Votre entreprise vit ! Pourquoi ne pas l’annoncer sur votre blog/site ? Votre site n’est pas un catalogue que l’on met à jour tous les ans ! Il doit suivre en permanence l’évolution de votre entreprise (nouvel employé, déplacement, salon, nouveau contrat,…)

2 – Présentez vos employés !

Ils sont partie intégrante de l’entreprises. Sachez faire des portraits de vos collaborateurs, les mettre en avant. Il est toujours bon de savoir à qui on a à faire de l’autre coté de l’ordinateur.

3 – Vos produits !

Ils sont, évidemment, le sujet le plus logique à traiter. Vous devez impérativement communiquer sur vos produits, vos services, votre offre. Mais attention à ne pas parler que de ça, au risque de ne plus intéresser vos lecteurs.

4 – L’actualité dans votre secteur, la veille.

Il y en a toujours, et c’est une mine d’or. Tenez au courant vos lecteurs de ce qu’il se passe dans votre secteur et, surtout, montrez leur que vous êtes, et restez, à la pointe.

5 – A chaque secteur, un contexte.

Ne restez pas figés sur le produit que vous vendez. Rappelez vous aussi pourquoi vous le vendez. Quelque soit votre secteur d’activité, votre offre se situe dans un contexte. Sachez en parler pour que les internautes s’intéressent à votre offre.
Vous proposez des locations à Berlin. Parlez de la ville et de ses évènements !

Et bien sûr, n’oubliez pas les saisons, le calendrier, … Alors bonnes fêtes et excellente année 2015 !

 

Un nouveau label Google ?

Un nouveau label Google ?

Aux Etats-Unis, le seuil des 50% de consultation de pages web sur mobile est dépassé. Ce seuil devrait être atteint, en France, en 2015.

L’utilisation d’internet a considérablement changé. Les Iphones, tablettes et autres appareils mobiles supplantent peu à peu l’ordinateur de bureau. C’est pourquoi Google lance le label « Mobile Friendly ». Ce label sera visible à coté des sites internet respectant les critères lors de vos recherches.

 

Label Mobile Friendly

 

Quels sont les critères pour obtenir le label « Mobile Friendly » ?

  • L’utilisation de technologies non adaptées, type Flash, est a proscrire.
  • Le texte doit être lisible sur le mobile sans que l’utilisateur n’ait à zoomer.
  • Le contenu doit s’adapter à la taille de l’écran. Pas de scroll horizontal.
  • Les liens doivent être suffisamment éloignés pour que l’internaute n’accède pas accidentellement à une autre page.

En France, seul 24% des sites Internet seraient « responsive », c’est à dire parfaitement adaptés aux écrans d’appareils mobiles. Les entreprises françaises, déjà en retard dans le domaine digital, vont devoir accélérer le mouvement et adapter leur site Internet aux nouveaux supports.

Un Flamant rose crée des sites Internet « full responsive »

un Flamant rose qui siffle

10 points importants pour un site Internet de qualité

10 points importants pour un site Internet de qualité

10 points importants pour un site Internet de qualité

 

1 – Une URL pertinente

L’URL est votre adresse, votre emplacement commercial. Ne la choisissez pas à la légère. Elle doit être courte, facilement mémorisable. Intégrer un mot-clé dans l’URL ne vous placera pas forcément en première page des moteurs de recherche (voir l’article sur l’URL).

2 – Un look attractif

Le design de votre site Internet reflète l’image de votre entreprise. Vous devez attirer l’internaute, mais aussi être clair pour le faire rester. Insérez de belles illustrations, de belles photographies, mais attention au temps de téléchargement… Google en tient compte pour son référencement, donc vous devez aussi en tenir compte !

3 – Un contenu adapté

N’hésitez pas à rédiger et encore rédiger. Le contenu de votre site Internet doit informer correctement vos visiteurs (sinon ils partiront ailleurs), et doit être en cohérence avec votre offre. Le contenu est roi sur Internet ! C’est Google qui le dit !

4 – Un site Internet à jour

Rien de plus catastrophique qu’une information erronée sur votre site web ! Votre offre et vos contenus doivent, impérativement, être à jour. N’hésitez pas à faire vivre et évoluer votre site Internet. Un site vivant, c’est une entreprise qui bouge.

5 – L’information des visiteurs

Quand un internaute se pose sur un site Internet, c’est pour y trouver rapidement ce qu’il y cherche. Un formulaire de contact, mais aussi, une adresse ou un numéro de téléphone bien visible vont l’encourager à prendre contact avec vous. L’utilisation d’une newsletter vous permettra également de tenir informés vos clients.

6 – Utilisez les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont une véritable opportunité pour faire connaître votre offre, votre site Internet. Publiez sur les réseaux les plus adaptés. Vous développerez ainsi votre notoriété, et ferez grimper l’audience de votre site Internet et sa place dans les SERPs (voir l’article Inbound marketing).

7 – Un site Web responsive pour les mobiles

Aux Etats Unis, plus de 50% des connexions internet se font depuis un appareil mobile. Nous dépasserons, en France, cette barrière symbolique, d’ici 1 an. Votre site doit impérativement s’ouvrir correctement sur tous les supports. Google va même lancer un label « Mobile Friendly ».

8 – Un référencement optimisé

Avoir un site Internet est bien. Avoir un site Internet visible, c’est mieux ! Vous devez être bien placé sur les moteurs de recherche, et principalement Google qui représente 95% de parts de marché… Veillez à être visible au maximum, et aussi, présents sur les annuaires spécialisés.

9 – Analysez l’audience de votre site Internet

Grace à des outils simples, vous pouvez connaître à tout moment le comportement de vos visiteurs sur votre site Internet. Vous pouvez suivre leur parcours et donc améliorer votre site Internet afin de convertir au maximum. En fonction de votre stratégie web, vous pouvez également, fixer des objectifs et suivre en live leur évolution.

10 – Une sauvegarde régulière

Votre site Internet ne s’est pas construit en 1 jour. C’est une mine d’informations, une quantité de travail et de contacts qu’il ne faut pas perdre bêtement. Une sauvegarde automatique et régulière peut être mise en place facilement pour restaurer rapidement votre site Internet en cas de soucis…

 

Si un Flamant rose est là pour vous conseiller, il sera aussi là pour réaliser votre site Internet !

Un Flamant rose

Un logotype 2.0 !

Un logotype 2.0 !

« C’est notre logo ! C’est comme ça qu’il a été créé et c’est comme ça qu’il doit apparaître ! » … Mouais.

Bien sur, le logotype de votre entreprise est destiné à être vu et reconnu de tous. C’est dans ce but qu’il a été créé. Mais un logotype, et plus globalement une identité graphique, doit-elle être immuable ? Devons nous nous satisfaire d’une image statique dans un monde en mouvement ?

Le web est devenu, pour certains, une aire de jeux fantastique pour s’amuser, détourner ou revisiter sans cesse une identité graphique. Ce serait même devenu une stratégie de communication…

L’exemple le plus flagrant est bien évidemment le logotype Google et ses fameux « doodles ». Il est bien entendu facile de jouer avec son logo et d’en faire une attraction quand on est reconnu mondialement et que l’on réalise 95% de parts de marché, me direz-vous… Et pourtant, même Google s’est attiré les foudres des conservateurs pour un doodle célébrant l’anniversaire du lancement de Spoutnik par l’Union soviétique.

 

jay-z-en-couverture-de-rolling-stone-image-232547-article-ajust_930Couverture ELLELes magazines, eux aussi, jouent un peu avec leur logotype. Depuis des années, Elle ou encore Rolling Stones (pour ne citer qu’eux) n’hésitent pas à changer la couleur de leur logotype pour améliorer la cohérence graphique de leur couverture. Et plus encore, le logotype est parfois partiellement masqué ! Rendez-vous compte…

 

 

 

 

Dans la multitude de possibilités qu’offrent les graphistes, il y a aussi le logotype animé. Les techniques ont évoluées et la création d’une animation devient de moins en moins onéreuse.
De nombreuses sociétés adoptent les logotypes animés sur leur site Internet. Ils attirent l’œil et sont plutôt plaisants à regarder.

 

calibre-club-2

 

L’identité graphique de votre entreprise représente plus que jamais son ADN. Rester statique n’a jamais été perçu positivement. Alors jouez avec votre logo !!

un Flamant rose qui siffle

Pin It on Pinterest